MENU FERMER

La guerre des buissons

Kidsundays / Dimanche 25 novembre 2018

15h00 / Spectacle + Goûter / A partir de 7 ans.

Un spectacle du Théâtre des 4 mains

 

« Comment tout ça a commencé, je n’en sais plus rien ! Je sais pas combien de temps j’ai marché et rampé… J’ai suivi l’étoile polaire. Elle ne bouge pas l’étoile polaire. Elle m’indiquait la bonne direction. Et puis, je suis arrivée ici … Ici, c’est ailleurs que chez moi, là où les autres ne sont pas encore arrivés. ”

La guerre des buissons, c’est le récit de l’exil de Toda, 7 ans, une petite fille d’ici ou de là-bas, peu importe. Dans son pays, les uns se battent contre les autres et il faut fuir. Toda ne comprend pas bien le conflit, elle le subit et essaie tant bien que mal de se l’expliquer avec sa logique : qui sont les uns et qui sont les autres ? Et si tous les soldats ont le même manuel de camouflage, à quoi cela sert-il de se camoufler ? À quoi reconnaît-on une frontière ? Et si je ne connais pas mes tables de multiplication, quelle famille voudra de moi ?
L’histoire raconte avec poésie la traversée de la petite Toda, son déracinement, pour atteindre « là-bas », là où elle sera en sécurité.
Marionnettes de toutes tailles, castelets mouvants, silhouettes, dessins colorés donnent vie au voyage de Toda.

« … Et puis il y a des compagnies qui choisissent tout de même des thèmes graves, comme la guerre et l’exil, mais sans y mettre des louches de pédagogie, laissant simplement les enfants piocher ce qu’ils sont en mesure de comprendre dans des tableaux subtils. A l’image de « La guerre des buissons » (dès 7 ans) où les marionnettes du Théâtre des 4 Mains animent l’histoire d’une petite file, Toda, obligée de fuir sa famille et son pays pour se mettre à l’abri d’un conflit absurde, et tenter de se refaire une vie de l’autre côté de la frontière. On y croise des marionnettes à taille humaine et d’autres de la taille d’un pouce. On voyage en bus ou on se perd dans la forêt grâce à des castelets mobiles. On traverse des villes ravagées et d’autres, pleines de promesses, par des décors roulants, qui s’illuminent aux fenêtres. Avec le même foisonnement de techniques qui nous avait séduits dans « Poupette in Bruxelles », leur précédent spectacle, « La guerre des buissons » nous émerveille ne faisant clignoter un magnifique ciel étoilé ou nous effraie avec une simple clope (bien fumante) au bec d’un passeur de papier mâché, tout cela multipliant les reliefs et les surprises d’une épopée humaine. » Catherine Makereel, LE SOIR

Mention du Jury des Rencontres de Théâtre Jeune Public de Huy 2017, pour la pertinence du propos et la qualité artistique & Coup de Cœur de la Presse

Chaque spectacle est suivi d’un goûter réalisé avec des produits issus de l’agriculture biologique du magasin La Biosphère (notre partenaire), un moment au cours duquel parents et enfants peuvent échanger leurs impressions!

Tarif unique spectacle + goûter 10€ (3ème enfant même famille gratuit). Article 27 accepté.

D’après le roman de Joke Van Leeuwen « Toen mijn vader een struik werd » (Quand mon père est devenu un buisson) / Adaptation et mise en scène : Jérôme Poncin / Interprétation : Anaïs Pétry, Marie-Odile Dupuis, Simon Wauters / Scénographie et marionnettes : Aurélie Deloche / Costumes : Margaux Vandervelden / Construction décors et régie : François De Myttenaere / Musiques : Gloria Boateng / Création éclairages : Loïc Scuttenaire / Photos : Ger Spendel / Affiche : Ian De Haes / Œil extérieur : Benoit de Leu de Cecil